La Russie a annoncé qu’elle allait déployer une police militaire à Douma, là où aurait eu lieu l’attaque chimique, en Syrie.

Le déploiement de la police militaire aura lieu à partir de ce jeudi.

Également, l’armée russe assure que la situation en Ghouta orientale est « totalement stabilisée ». À suivre (AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *