18 morts et 84 blessés après des affrontements entre Boko Haram (organisation terroriste islamiste et salafiste créée en 2002 et frappant le Nord Est du Nigéria en vue d’instaurer un califat et d’appliquer la Charia) et militaires nigérians.

Une agence de gestion des urgences, rapportée par l’AFP relate des combats entre les djihadistes du groupuscule Boko Haram et les militaires nigérians. Ces affrontements se sont soldés par, au moins, 18 morts et 64 blessés près de la ville de Maiduguri (nord-est du pays). Encore une nouvelle attaque, depuis que Boko Haram a lancé son insurrection armée en 2009. Sputnik, AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *