Le président syndicat mixte aéroportuaire, les autorités locales viennent d’annoncer l’abandon du projet.

Le projet traînait depuis des années, il a pris racine dans les années 60, 50 ans qu’il était en préparation, découlant a des affrontements entre forces de l’ordre et écologistes, qui voyait ce futur aéroport comme une menace écologique, et à la création d’une Zone À Défendre (ZAD).

La ZAD était sous tension car les forces de sécurité voulaient et veulent toujours déloger les Zadistes qui habitent la zone et ceux qui la squattent en se coordonnant.

Le gouvernement a donc abandonné le projet d’aéroport Notre-Dame Des Landes, sans doute pour désamorcer la situation qui aurait pu virer au drame.

Une consultation locale avait eu lieu, se soldant par un Oui à 55,17%. Ce projet est donc avorté. Au grand dam des votants oui et de Vinci. Néanmoins, les frontières de la consultation étaient arbitraires et les habitants des communes les plus proches du projet votèrent majoritairement « non ». 
Le Premier ministre a officiellement annoncé le retrait du projet


Édouard Philippe a, aussi, affirmé que les zadistes devront quitté la zone d’ici au printemps sinon la police le fera et que la zone de non-droit (ou zone à défendre) prendra fin.

France
Carte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *