26 ans après la fin de la guerre froide et environ 70 ans après la mort de Staline, Jeff Flake, sénateur républicain états-unien, très critique sur Trump et ne brigant pas de prochain mandat, a comparé Donald John Trump à Joseph Staline sur ses incessantes critiques sur les médias américains.

Le président est le reflet de l’état dans lequel se trouve notre démocratie, quand notre propre président use des mêmes mots prononcés par Joseph Staline pour dépeindre ses ennemis dont même Nikita Krouchtchev a interdit l’usage », a-t-il affirmé.

Le Soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *