16 personnes sont mortes dans une double attaque suicide à Bagdad, la capitale de l’Irak. 65 personnes ont été blessées.

«Deux kamikazes se sont fait exploser sur la place al-Tayyaran dans le centre de Bagdad, faisant 16 morts», ont indiqué les forces de police.

L’attaque n’a pas encore été revendiquée. Elle pourrait être dû à Daesh, qui avait annexé une partie non-négligeable de l’Irak en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *