GetActu

L'actualité en temps et en heure

Augmentation de salaire de 40 % qui passe mal

Un vote en catimini.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les députés ont adopté un amendement qui a fait parler : il permet aux maires des grandes villes ou aux présidents de régions ou de départements d’augmenter leurs salaires de 40%, le tout à budget constant. Le texte, déposé par les sénateurs LR, avait été adopté par le Sénat le 12 décembre dernier.

Avec une modification supplémentaire: le seuil de 500 000 habitants pour les maires des villes pouvant augmenter leur salaire est finalement baissé à 400 000.

Gérald Darmanin a justifié cette mesure par le non-cumul des mandats: selon lui, il “affecte les présidents des exécutifs, notamment les plus importants”. Certains élus gagneraient moins d’argent depuis l’entrée en vigueur du non-cumul d’un mandat parlementaire avec un mandat local. Grâce à l’amendement, ils pourraient donc “compenser” cette perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *